>  Actualités  >  Projet d’interdiction du chalutage en eaux profondes: Une première victoire grâce à la mobilisation de tous Mais la vigilance reste nécessaire

Actualités

lundi 21 mars 2016

Projet d’interdiction du chalutage en eaux profondes: Une première victoire grâce à la mobilisation de tous Mais la vigilance reste nécessaire


Les élus des Comités des Pêches Maritimes de Bretagne tiennent à adresser leurs plus vifs remerciements à tous les pêcheurs professionnels et aux représentants de la filière aval qui se sont mobilisés contre le projet d’interdiction du chalutage en eaux profondes.
Votre détermination et vos actions ont largement contribué à ce que l’Assemblée Nationale rejette ce projet d’interdiction du chalutage en eaux profondes prévu dans la loi-cadre sur la Biodiversité. Lorsque tous les pêcheurs professionnels sont unis pour une même cause, les élus des Comités des Pêches sont encore plus forts pour défendre vos intérêts.

En s’opposant à l’interdiction du chalutage en eaux profondes, les députés français ont fait preuve de bons sens et ont reconnu les efforts que vous consentez tous depuis de nombreuses années en faveur d’une pêche durable et responsable.

Cependant la vigilance reste de mise. Nous avons gagné une première victoire, nous n’avons pas encore gagné la guerre. Dès la semaine prochaine, le Sénat examinera le projet de loi sur la Croissance Bleue, dite loi Leroy. Or, deux sénateurs ont déposé un amendement réclamant à nouveau l’interdiction du chalutage en eaux profondes. Une nouvelle fois c’est en réalité toute l’activité du chalut qui est menacée. Nous vous demandons donc de rester mobilisés et d’être prêts à manifester votre opposition à ce projet si besoin.

Pour leur part, les élus des Comités des Pêches Maritimes de Bretagne suivront avec la plus extrême vigilance l’évolution des débats au Sénat. Ils restent déterminés à défendre avec vigueur les intérêts des pêcheurs professionnels et de l’ensemble de la filière.
Pour cette question, comme pour d’autres, l’union des marins est indispensable pour défendre les intérêts justes et légitimes d’une pêche professionnelle durable et responsable en Bretagne.

Les Présidents des Comités des Pêches Maritimes et des Elevages Marins bretons

[pdf] Remerciement (260,08 ko)
Imprimante enveloppe partager sur Facebook partager sur Twitter partager sur LinkedIn partager sur Viadeo partager sur Delicious

Afficher toute la rubrique