>  Le CRPMEM  >  Missions

Missions

Représenter et promouvoir les intérêts des professionnels

Port de Concarneau

Notre mission première est de représenter et de promouvoir  les intérêts de la profession.
Le CRPMEM de Bretagne s'y engage au travers de multiples actions
:

Une participation active aux Instances publiques nationales et régionales ; aux bureaux, conseils et commissions du CNPMEM pour promouvoir les intérêts des pêcheurs bretons, et participer aux réglementations nationales ; la promotion des métiers, la réforme de la formation continue maritime ; L'élaboration d'un pacte d’avenir pour la pêche bretonne  ; La défense d'un plan de sauvegarde de la pêche à pied  ; la réalisation de supports et de nombreuses actions de promotion et de communication vers le grand public ; ou encore la contribution au Fond Européen pour la Pêche et les Affaires Maritimes (FEAMP)


Gérer durablement les ressources halieutiques

La bonne gestion des ressources halieutiques est de notre responsabilité pour garantir la pérennité des activités de la filière aujourd'hui et pour les générations à venir.
Le CRPMEM de Bretagne met en oeuvre des actions pour leur gestion durable et responsable
:

Système de licences de pêche à l’échelle régionale (3385 licences en 2013 ) ; simplification les licences à l’échelle départementale ; animation de Commissions professionnelles ; projet d'encadrement du ramassage à pied des algues de rives ; évolution de la licence algues embarquées ; élaboration du schéma régional de développement de l’aquaculture ; débats pour la réouverture d'autorisations de pêche comme celui de la de raie brunette...


Encadrer les engins et la cohabitation

Port de Quiberon

Richesse de la pêche et de l'aquaculture bretonne, une diversité unique de métiers et d'activités sont pratiquées dans notre Région.
Le CRPMEM met tout en oeuvre pour favoriser l'encadrement et la cohabitation des activités
:

Gestion de la cohabitation sur les zones de pêche : comité consultatif de la Baie de Granville, Conférence Manche centrale ; réflexions nationales sur la senne danoise ; définition de la nasse à poissons ; atlas de la réglementation des pêches dans la bande côtière...


Réaliser des actions économiques et sociales

Le développement durable de la pêche bretonne s'appuie sur les 3 piliers environnemental, économique et social.
Le CRPMEM s'engage pour garantir leur bon équilibre
:

Collecte d'indicateurs économiques sur les pêches maritimes ; guide pour les porteurs de projets collectifs financés par un Fonds communautaire  ; programme de prévention sur les pratiques addictives en milieu professionnel maritime...


Contribuer aux politiques environnementales

Port de Lorient-Keroman

Les pêcheurs sont les premières sentinelles de la mer en matière d'environnement.
Le CRPMEM de Bretagne se montre force de proposition et est investi de nombreuses missions :

Directive Cadre Stratégie Milieu Marine (DCSMM) ; planification des Energies Marines Renouvelables (EMR) en Bretagne gestion en tant qu'opérateur du site Natura 2000 des Roches de Penmarch ; désignation des sites Natura 2000 au large ; réflexions sur les dragages et caplages ; implication dans le Parc Naturel Marin d'Iroise ; enquêtes publiques: Classement des sites du Jaudy et Trieux ou projet d’ extraction de sable sur la dune de Karfarnao...


Apporter un appui scientifique et technique

La collaboration entre professionnels de la pêche bretonne, scientifiques et législateurs est indispensable.
Le CRPMEM de Bretagne apporte son expertise et le soutien scientifique et technique dans de nombreux programmes pour la collecte de données et le développement des bonnes pratiques
:

VALPENA, Système d’information sur les activités de pêche en lien avec les CDPMEM ; programme d’économie d’énergie, OPTIPROPULSEUR ; programmes scientifiques UEGC, LANGOUSTE, DRAGUES, OMEGA...